amitiés post-secondaires

Les amitiés post-secondaires

On pensait tous qu’on allait se revoir de temps en temps pour boire un verre et que vieillir n’allait pas affecter notre amitié. La réalité est que malgré tous les efforts qu’on peut mettre à essayer de rester en contact, c’est beaucoup plus difficile qu’on le pensait. On était juste naïfs.

Quand on était au secondaire, c’est un peu comme si on n’avait pas entré dans la vraie vie encore. On avait quelques responsabilités, mais la vie était simple. Plus simple que maintenant. C’était dans le temps où on se croyait assez adulte pour prendre nos propres décisions, mais pas assez pour acheter notre alcool nous-même.

Même si c’est une période longue et pénible pour beaucoup, c’est à ce moment-là qu’on développe des amitiés qu’on croit invincibles et impérissables. La réalité frappe fort quand, à 20 ans, tu réalises que tu n’as pas revu personne du secondaire depuis 1 an.

J’ai développé une théorie récemment qu’il existe trois sortes d’amitiés post-secondaires

Les amitiés post-secondaires catégorie #1 : Les amis qui restent

Ces amis-là se font rares, très rare. Je ne connais pas personne qui est encore très proche de plus de 2-3 amis du secondaire. Ces amis-là sont des perles rares. Dans mon cas, j’ai une amie que je vois encore très régulièrement, nous avons déménager ensemble à Montréal après le cégep. Même là, je ne crois pas que je peux la compter dans cette catégorie parce qu’on est amies depuis la garderie donc c’est un peu de la triche. Elle est clairement prise avec moi jusqu’à ce qu’on aille 90 ans.

Les amitiés post-secondaires catégorie #2 : Les gens avec qui tu gardes contact et que tu vois de temps en temps

Ce genre d’amis sont précieux. On ne les voit pas souvent, mais le contact est quand même présent. Tu le sais que si jamais t’as besoin de quelque chose ils vont être-là. Vous êtes juste trop occupés par votre vie d’adulte pour vous voir souvent. Cependant, quand le moment arrive, vous en profitez au maximum et vous êtes contents de vous voir. C’est cute. Très souvent, ces amis peuvent se compter sur les doigts d’une main.

Les amitiés post-secondaires catégorie #3 : les gens que tu ne revois plus du tout.

Cette catégorie renferme les gens qui pourraient avoir déménagés en chine et que tu ne le saurais seulement grâce à facebook. C’est aussi les mêmes personne qui ont écrit « Change pas, jt’aime trop, on reste en contact promis xox » dans ton album de finissants. Je suis convaincue que vous étiez plein de bonnes intentions, mais il faut accepter qu’on change beaucoup après le secondaire. Ce n’est pas parce que vous aviez des affinités à 15 ans, que vous allez continuer d’en avoir à 20.

Certains d’entre vous sont à l’université, d’autres sont sur le marché du travail, ce qui est sûre est que vous êtes trop occupé pour rester en contact avec tout le monde. Ça ne veut pas dire que vous ne vous aimiez pas vraiment dans ce temps-là. Ça veut seulement dire que vous avez vieilli et que vous avez passé à autre chose. C’est la vie.


Marie-Janelle Larivée

Marie-Janelle est la fondatrice et rédactrice en chef de Blog and The City. Foodie, wino et fashionista à ses heures, girly souvent, elle est la geek branchée qui gagne à être connue. Elle a étudié le cinéma, la photographie ainsi que les communications profil médias interactifs et…

En savoir plus