5 trucs pour un roadtrip réussi

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé de faire un roadtrip au moins une fois dans ma vie. L'idée de partir sur un coup de tête avec seulement une auto et de la bonne musique me donnait des fourmis dans les jambes. Je trouvais ça poétique d'une certaine façon.

Dernièrement, j’ai eu 21 ans. Of course, la première chose qui te viens en tête quand je dis ça c’est : «j’espère que t’es allée aux États-Unis pour fêter ça!»  Pour être honnête, quand tu travailles 40 heures par semaine parce que t’es une jeune étudiante paumée, je pensais pas pouvoir y arriver. Sauf que le vendredi à 15h, j’ai reçu un texto de mon boss pour me dire que j’avais ma fin de semaine de congé. Après quelques textos, à 23h le soir je me suis retrouvée dans une auto entourée de mes amis de l’université en direction de New York. C’était mon premier roadtrip et je tenais à te partager ce que j’en ai ressorti. Voici donc 5 trucs pour un roadtrip réussi.

1. Ne pas (trop) planifier.

Ce genre de voyage-là, si tu le planifies, it’s never gonna happen. Un roadtrip, c’est un coup de tête. Dans le fond, tout ce que t’as besoin, c’est d’un auto et un peu d’argent. Le reste, tu peux facilement t’arranger en cours de route.

2. Définir les rôles

Pas besoin de couler ça dans le béton, mais dans un roadtrip, c’est vraiment plus appréciable quand chaque personne à une utilité. Par exemple, tu peux avoir un bon copilote (pour divertir le conducteur / montrer la route), un DJ (parce que tout bon roadtrip a besoin de musique), un responsable aux snacks (dois-je expliquer?), un photographe (pour les souvenirs), etc.!

3. Avoir une auto en état de rouler

Parce que c’est jamais une bonne idée de partir en roadtrip de quelques jours avec une auto pas très fiable. Tu as pas vraiment envie de passer tout ton temps dans un garage.

4. Avoir un moyen de ne pas se perdre

Que ça soit un GPS, une carte ou encore un ami avec un sens de l’orientation hors pair, c’est important d’avoir un moyen de se retrouver sur les routes. Mettons que ça brise un peu l’ambiance si tu roules pendant 3h sur la mauvaise route.

5. Choisir ses partners

Dépendamment de la longueur du voyage, c’est important de partir avec des gens avec qui on s’entend bien parce que tu vas passer beaucoup de temps avec eux. D’ailleurs, c’est vraiment important qu’ils soient aussi fous que toi pour que ça marche!

En bref, c’était mon premier roadtrip et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié mon expérience. J’ai l’impression de m’être beaucoup rapprochée de mes amis. On a peut-être pas fait beaucoup d’activités à New York, mais juste le fait d’être ensemble dans notre petite bulle de bonheur m’a fait du bien. Je dois aussi dire que cela m’a donner le goût de faire plus de choses spontanées. Tout est réalisable, il faut juste un peu de volonté!

 

 


Laurence Tanguay

Laurence est une jeune Beauceronne pur sang qui a emménagé dans la grande métropole de Montréal à ses 19 ans. Après des hauts et des bas, elle s’est vraiment adaptée à sa vie de jeune étudiante pauvre en communication à l’UQÀM. Pour la décrire, on peut dire qu’elle…

En savoir plus