Exposition − © Kim Cayer-Roy

Robert Mapplethorpe: une expo photo à ne pas manquer cet automne

Vous ne savez pas quoi faire du 10 septembre 2016 au 22 janvier 2017. Vous êtes passionné d’arts, d’expositions et de photos? Vous vous devez de passer au Musée des Beaux-Arts de Montréal pour l’exposition de Robert Mapplethorpe Focus:Perfection.

Si vous ne connaissez pas Monsieur Mapplethorpe, vous vous devez d’apprendre à le connaître, car il est l’un des photographes les plus influents du vingtième siècle. Il est reconnu dans son milieu pour son audace, car il a brisé les conventions en parlant au travers de ses compositions, de trois tabous de la société : la violence, la sexualité et les relations interraciales.

img_2025

Qui est Robert Mapplethorpe?

Robert Mapplethorpe est né dans le Queens en 1946. Il a fait ses études en graphisme publicitaire au Pratt Institute et s’est ensuite dirigé vers les arts graphiques. Il se conforme d’abord aux normes imposées, mais comme beaucoup de membres de sa génération séduits par les modes de vie alternatifs, il est attiré par la contre-culture. Il a ensuite, au début des années 70, commencé à manier l’appareil photo. C’est alors que la photo devient son mode d’expression idéal, autant pour lui que pour la capture d’un moment qu’il qualifiera de parfait.

En moins d’une quinzaine d’années, il accumule les œuvres époustouflantes et multiplie les expositions, depuis son premier solo en 1973 jusqu’aux grandes rétrospectives de 1989, année où il s’éteint à l’âge de quarante-deux ans.

Qu’est-ce que l’on retrouve à cette exposition?

C’est donc au Musée des Beaux-Arts de Montréal que vous dresserez son histoire, au travers de près de 300 œuvres qui vous permettront de découvrir ses genres stylistiques favoris : le portrait, la nature morte et le nu. Ces toiles dévoilent les méthodes de travail et les techniques préférées du photographe ainsi que le caractère spontané et expérimental de sa pratique.

Mon avis

C’est une exposition très intéressante et captivante. Vous vous laisserez charmer par ses œuvres fantastiques et vous devez être ouvert d’esprit, car il y a beaucoup de contenus explicites. Nous sommes capable, à l’aide de ces photos, de comprendre son histoire et sa réflexions face à certaines situations. C’est vraiment remarquable! Ce fut une très belle découverte pour moi, ça vaut le détour!

Informations pratiques

  • Où : Musée des Beaux-Arts de Montréal
  • Quand : Du 10 septembre 2016 au 22 janvier 2017

 


Kim Cayer-Roy

Du haut de ses 5 pieds, Kim déplace de l’air. Elle est une boule d’énergie, audacieuse, dynamique et passionnée. Passionnée par quoi? C’est une question simple lorsque tu consultes ses réseaux sociaux. Elle est passionnée par tout ce qui touche à la…

En savoir plus