Restaurant Les filles du Roy

Si l’on devait conjuguer conquête de la Nouvelle-France, au mode historique puis culturel, et au temps de préservation; l’on obtient trois entités à trois époques différentes œuvrant pour maintenir un seul édifice et une histoire commune ‘’La Maison Pierre du Calvet’’.

Un peu d’histoire…

Pour comprendre l’endroit il faut connaitre l’origine des ‘’ Filles du Roy ‘’, vous référer à l’histoire de Pierre du Calvet, à celle de Jean-Jacques Trottier et Gertrude Beaupré-Trottier, et enfin à celle de Montréal et la Nouvelle-France.

Construite en 1725, la Maison Pierre du Calvet est la plus ancienne de Montréal. Il est encore possible de s’y loger dans un décor d’époque, luxueux et chaleureux. ‘’ La galerie ‘’ ou sont exposé les œuvres arts de monsieur Trottier vaut le détour, on y ressent une atmosphère riches de moments de partages, les œuvres variant de la peinture a la sculpture en cuivre sont impressionnantes et dépeignes une grande passion. D’ailleurs pendant longtemps il s’y tenait des rencontres culturels et artistiques.

Description générale du resto

Ambiance feutrée, mobilier et décor d’origine (XVIIème siècle). Attendez-vous à faire un bond dans l’univers de la famille Trottier en 1725. Possibilité de s’organiser un menu gastronomique accompagné d’un bon cru. Car, oui, grâce à sa fine cuisine du terroir aux notes française et inspirée des plats traditionnels locaux, ses produits 100% québécois, ce restaurant s’est fait une réputation.

Déroulement de la soirée

Mon dernier souper dans cet établissement fut un ‘’ Roller Coaster ‘’, dont je dois souligner le tour final. Pour en savoir plus vous référer au Tops et Flops.

Ce que j’ai mangé et bu

Entrés : Foie gras en torchon, pommes et cidre de glace
Plat de résistance : Filet mignon sauce au poivre vert de Madagascar
Vin : Pouilly Blanc env. 40$

Critique

La fraicheur des aliments, le gout, et la présentation des plats était impeccables. Pour la cuisson du foie gras et le service je n’ai pas été impressionnée du tout. Plusieurs de nos invités n’étais ABSOLUMENT pas satisfaitS de leur plats (certaines assiettes sont restées intouchées).

Tops – COUP DE CŒUR

Salle privée disponible pour les groupes (nous avions une réservation pour 16)
Les attentions sur les assiettes pour souligner l’anniversaire
Les menus personnalisés (même si le nôtre n’a pas été respecté du tout)
Nous avions une serveuse exclusivement pour nous
L’édifice et la décoration d’origine.
L’histoire des lieux disponibles sur le menu de salle, dans l’entrée et presque partout ailleurs.
Les perroquets…
La terrasse (nous n’y avons pas eu accès – nous avons soupé tard)
Le maître d’hôtel alias sommelier fait aussi office de guide.
La visite de l’atelier et de l’hôtel.
Le ‘’wall of fame’’ dans le vestibule d’entrée.
J’ai retrouvé une réplique d’un tableau qui est dans ma famille depuis 2 générations déjà.

Flops – COUP DE GUEULE

Si l’on prend le temps de préparer un menu à l’avance on le respect. Éventuellement on contact le client pour l’aviser d’un changement, et ce quel qu’il soit. Je prône la politique du service à la clientèle impeccable en tout temps et faisant fi de l’attitude du client, qui rappelons-nous est le payeur… J’inclus dans cette liste que avoir de la répartie pour un maitre d’hôtel, n’est pertinente que si le service vas de pair.
La cuisson du Foie Gras était très moyenne, presque bleu. Je vous laisse imaginer la texture en bouche pour quelqu’un qui ne mange de la viande qu’à partir d’une cuisson Medium (moi), ou pour celles qui ne mange que de la viande bien cuite (2 de nos convives).

Malheureusement nous avons perdu beaucoup de temps sur tout ce qu’il n’y avait pas, ce qui a altéré le plaisir. Je leurs recommanderais de peut-être imprimer des menus de dernières minute si près de 40% des plats ne sont pas ou partiellement disponibles (plats indisponibles, sauces modifiées, le fait qu’il ne restait que trois portions d’un plats et qu’on nous demande – groupe de 12 – presque de tirer à la courte paille qui les auront…

CONSEIL ASTUCE

Réserver vos menus de groupe le plus tôt possible.
Allez-y en couple ou entre amis passionnés d’histoire et de culture.

J’Y RETOURNE?

Certainement, les aliments sélectionnés sont frais et les plats en eux-mêmes sont bons, il y a un effort de présentation, leur carte est attirante, les prix sont raisonnables, et cette ambiance chargée d’histoire accompagnée d’un décor d’époque est tout simplement époustouflante.


Les Filles du Roy

Nom du chef

Martin Guérard

Adresse

405 rue Bonsecours, Vieux-Montréal, H2Y 3C3 *
Tel : 514-282-1725

Ordre de prix

– Entrée de 6 $ à 20 $
– Plat de résistance de 25 $ à 46 $
– Dessert de 8 $ à 12 $
– Carte des vins variés et dispendieuse

Site Web

hotel-pierreducalvet.com/restaurant-les-filles-du-roy

Médias Sociaux

Facebook: Hotel Vieux Montreal
Twitter: @VieuxMontreal


Félicia Sangare

Sociable, dynamique et hyperactive (je ne m’arrête jamais). Je vie de découvertes, nouveaux  livres, nouvelles saveurs, endroits, cultures… mes amis me surnomme la Fée, car d’après eux, j’aurais un petit quelque chose qui les poussent à vouloir découvrir et redécouvrir…

En savoir plus