Lancement du premier album de Ryan Stevenson

C’est au Jack Saloon dans le Vieux-Port de Montréal que je me suis retrouvé en ce 19 février pour le lancement de l’album de Ryan Stevenson, intitulé « Better Late Than Never ».

Après mon arrivée, je suis dirigé vers l’arrière où Ryan m’attendait.  Une bonne poignée de main et  je prends le temps de lui indiquer que je suis sa carrière depuis un bon moment, ayant été introduit à son talent par le regretté Bad News Brown.  Pour ceux qui ne le savent pas, Ryan est déjà connu dans le monde de la musique et du nightlife pour ces performance à la batterie. Dans une courte entrevue, Ryan m’explique qu’il travaille sur ce projet depuis Juillet 2014.  « Tout a commencé lorsque j’ai composé une chanson pour ma mère et qu’elle m’a dit : ‘Un jour, tu vas mettre cette chanson dans un album’ »…  Et nous voici aujourd’hui au lancement de ce projet.

ryan stevenson

Une soirée intime

L’atmosphère au lancement était très amicale.  Animé par Gaël Comtois, le temps d’attente pour la prestation se passait bien.  On avait droit aussi à une ambiance musicale originale gracieuseté de Domeno.  De là à prendre un moment pour me faire de nouvelles connaissances et oublier le mauvais temps qui m’attendra plus tard…

Une bonne branche de l’industrie était présente au lancement.  Malgré la tempête, beaucoup sont venus supporter et entendre Ryan performer son premier opus.  Parmi ces supporteurs, j’ai pu croiser Ale Dee, l’ancien joueur des Canadiens Georges Laraque et Etienne Boulay des Alouettes pour en nommer que quelques-uns.    Bien-sûr, les fans de Ryan étaient très nombreux à s’être présentés pour  être les premiers à entendre un extrait de l’album.

Place à l’artiste!!!

C’est à 18h45 que celui pour qui la foule s’est déplacée à pris place sur scène.  Monsieur Stevenson a dit à la blague que « le drummer boy était absent ce soir ».  Après remerciements et quelques anecdotes, Ryan explique que « cet album est pour les cœurs », signifiant que le projet est inspiré par les émotions et les relations amoureuses.

Ensuite, le chanteur s’est mis à l’oeuvre pour son public.  Avec son band, il performa quelques-uns des morceaux, dont « Day You Walked Away » et « Fire », une chanson à saveur plus folk.  À première vue, je pu constater que le public était très réceptif à la musique qui lui était présentée.   À la satisfaction du principal intéressé.

La prestation terminé, Ryan prit un moment pour dédier ce lancement à la femme de sa vie : sa tendre maman qui malheureusement ne fait plus parti de notre monde depuis l’an passé.  Elle serait très fière de son fils.

Je peux dire que le lancement a été un succès et que la mission de démontrer qu’il est bien plus qu’un simple batteur est accomplie pour Ryan Stevenson.

Allez-vous procurer l’album « Better Late Than Never » sur iTunes.

ryan & Chris

 

Ryan Stevenson

Site web

ryanstevenson.ca

Facebook

Ryan Stevenson

Twitter

@RJWS_

Instagram

@ryanstevensonofficial


Camille Ingels

Camille a commencé très jeune à s’intéresser aux cosmétiques. Sa mère en était même un peu découragée! Avec le temps, elle pris de l’expérience et approfondie ses techniques. Elle a alors remarqué que plusieurs personnes autour d’elle écoutaient ses judicieux conseils avec…

En savoir plus