équité salariale

L’équité salariale au cinéma

L'égalité entre homme et femme est encore un grand sujet discuté dans le monde. Bien que la situation se soit améliorée depuis quelques années, rien n'est parfait. Encore plusieurs femmes et hommes se battent pour améliorer la condition féminine à travers la planète.

À moins que vous viviez sous une roche, vous avez probablement remarqué que dernièrement la cause féminine est encore plus discutée dans les médias qu’à l’habitude. En passant par le #metoo, le mouvement Time’s Up (qui mérite son propre article) et les robes noires des Golden Globes, on arrive finalement à parler de l’équité salariale dans le milieu du cinéma. Je parle ici du scandale derrière le salaire des acteurs principaux du film All the Money in the World de Ridley Scott. En effet, dans cet article de la Presse, il a été révélé que l’actrice Michelle Williams a été payée 1500 fois moins que son acolyte masculin Mark Wahlberg.

Suite au scandale de Kevin Spacey, qui tenait un rôle majeur dans le film, plusieurs scènes ont dû être retournées. Pour celles-ci, Williams a été payée 80 dollars par jour (moins de 1000 dollars en tout). De son côté, Wahlberg a reçu la généreuse somme de 1,5 millions de dollars pour le même travail. Michelle Williams avait mentionné qu’elle ne tenait pas à toucher un salaire pour les reprises puisqu’elle appréciait les efforts du réalisateur Ridley Scott pour la cause. D’ailleurs, son contrat comprenait une part de reprise de tournage. Par contre, Mark Wahlberg n’avait pas le même type de contrat ce qui fait qu’il a pu se négocier un salaire pour le retournage. On est tout de même très loin de l’équité salariale.

Des grandes personnalités s’indignent

En effet, la révélation a généré un flot de mécontentements de la part des grandes têtes d’affiche dans le milieu du cinéma. D’abord, Jessica Chastain (InterstellarThe Martian) exprime sur son Twitter qu’une actrice récompensée aux Oscars mérite plus que 1% du salaire de son acolyte masculin.

Puis, une autre personnalité d’importance dans le milieu, Mia Farrow (Rosemary’s BabyJohn and Mary), dévoile que dans l’entièreté de sa carrière, jamais elle n’a été payée plus du quart du salaire des acteurs masculins; aucune équité salariale.

Plusieurs autres gros noms dans l’industrie ont levé le ton sur le sujet pour signaler l’absurdité de la situation. Notamment, on retrouve Amber Tamblyn (The Ring127 Hours) et Judd Apatow (Freaks and Geeks, The 40-Year-Old Virgin).

La réponse de Mark Wahlberg

Quelques jours après la révélation, l’acteur américain a pris la décision de redonner ses 1,5 millions de dollars au mouvement Time’s Up au nom de Michelle Williams. Le geste est important, mais il laisse un certain goût amer en bouche. Si l’information n’avait jamais été divulguée, aurait-il agit de la sorte? Probablement pas, il ne voulait qu’éviter de nuire à sa réputation. Néanmoins, Williams exprime que ce jour restera « indélébile » et que le geste la touche.

Injustice

Pour ma part, je trouve ça absolument inacceptable. Le travail est le même et le sexe ne devrait en aucun cas déterminer le salaire des acteurs. Celui-ci devrait toujours être basé sur les compétences et le talent. Dans ce cas-ci, Michelle Williams a été récompensée plusieurs fois pour son excellent travail d’actrice alors que Mark Wahlberg a reconnu pour… aucun rôle d’importance. Ce qui m’attriste c’est que ce genre de situation n’arrive pas seulement dans ce milieu et la plupart du temps, on n’en parle même pas. Le salaire est encore quelque chose de relativement tabou dans la société. C’est pratiquement mal vu de demander le salaire de quelqu’un. Pourtant, il faut en parler pour finalement atteindre l’équité salariale entre homme et femme.

Qu’en pensez-vous?

 


Laurence Tanguay

Laurence est une jeune Beauceronne pur sang qui a emménagé dans la grande métropole de Montréal à ses 19 ans. Après des hauts et des bas, elle s’est vraiment adaptée à sa vie de jeune étudiante pauvre en communication à l’UQÀM. Pour la décrire, on peut dire qu’elle…

En savoir plus