Comment survivre à un Dîner en Blanc

Le 25 août dernier a eu lieu le célèbre et flamboyant Dîner en Blanc de Montréal. La soirée blanche de l'été était de retour pour une 8e édition et malgré un temps incertain durant la journée, notre soirée a été des plus agréables!

Comme toujours, l’événement Dîner en Blanc se déroule dans un lieu secret qui est seulement dévoilé une fois sur place, le soir-même. Cette année, pour la 8e édition, nous avions pris d’assaut la rue McGill College, en plein coeur du centre-ville de Montréal. Nous étions à notre toute première expérience, et oui! Nous devons avouer qu’au début, nous trouvions que la liste de règlements et d’items à apporter ne cessait de s’allonger, mais nous avons bien compris, une fois sur place, à quel point une organisation sans faille était primordial pour assurer le bon déroulement de cet événement, de notre point de rencontre au métro, jusqu’au départ à 23h. Voici donc les étapes importantes à considérer lors de votre préparation à un dîner en blanc.

Première étape: Choisir sa tenue

Le nom de l’événement le dit, tout le monde se doit de revêtir leur plus bel accoutrement blanc, de la tête aux pieds. Il faut donc partir à la recherche de la robe blanche parfaite, ce qui n’est pas toujours évident! Cette année, nous avons collaboré avec Créations Crème de la Crème Boutique afin de dénicher de belles tenues pour l’occasion. Située à Laval, la boutique Crème de la Crème est la destination par excellence pour votre tenue de bal, de soirée, de mariage, ou de toute autre célébration importante et glamour. Bien que nous étions limitées à trouver une tenue toute blanche, nous avons tout de même réussi à trouver ce que nous cherchions. Une robe blanche avec de la broderie pour MJ, une jupe crème plissée à l’arrière, avec un top en dentelle blanche pour Steph. Nous n’avions pas opté pour des accessoires extravagants, nous avions plutôt joué la carte de la simplicité afin de nous faciliter la vie lors de nos transports à pied pour se rendre à l’événement et revenir à la maison. Par contre, nous étions pas mal assurées d’avoir une tenue différentes des autres convives puisque nous portions des marques exclusives à la boutique Crème de la Crème. Et nous étions confortables durant toute la soirée, ce qui est important puisque l’événement durait au moins 5 heures en incluant les déplacements. Il faisait d’ailleurs très chaud et humide cette année! Côté chaussures, la meilleure recommandation qu’on puisse faire est d’apporter deux paires: une pour marcher du point de rencontre à l’endroit du dîner et une 2e paire plus chic pour porter pendant la soirée.

Deuxième étape: choisir son attirail

diner en blancVous devez TOUT apporter par vous-mêmes au dîner en blanc: une table, des chaises, une nappe, de la vaisselle et des ustensiles (non jetables svp), bougies, serviettes de table, repas, sans oublier un élément vital: le vin! Étant assez novices, nous nous sommes débrouillées en faisant quelques emprunts, mais on s’est vite rendues compte à quel point les habitués sont organisés pour la totale! La meilleure astuce qu’on a trouvé: une table qui se plie complètement avec le dessus qui se roule et un chariot sur roulette pour transporter le tout! Disons que le transport n’a pas été de tout repos pour nous, mais on a survécues!

Troisième étape: choisir son repas

Qui dit Dîner en Blanc, dit soirée gastronomique! Lors de cette soirée, les invités ont le choix d’apporter leur repas maison ou bien de se procurer l’un des paniers-repas préparés soigneusement par l’un des chefs invités. Cette année, nous avons eu la chance de collaborer avec le grand chef Jérôme Ferrer du Groupe Europea afin de savourer son menu dégustation Terre & Mer durant la soirée.
Au menu:
• Popcorn à l’huile de truffe blanche et parmesan
• Fromage de chèvre frais au pesto, croustilles de parmesan et micro-pousses diaboliques
• Salade de vermicelles chinois en sauce hoisin et canard laqué, noix de cajou grillées
• Rillettes de porc au xérès à tartiner
• Homard frais de Gaspésie mariné au yuzu, crémeuse de céleri rave et pomme verte (plat principal)
• Petits pains gourmands et beurre
• Coffret de mignardises (macarons chocolat et guimauves)
• Tartelette gourmande aux bleuets et aux pacanes

Le tout était présenté dans un sac réutilisable qui conserve la fraîcheur. Pour deux personnes, nous devons dire que les portions étaient parfaites. Nous étions parfaitement rassasiées. Marie-Janelle a totalement craqué pour le popcorn à l’huile de truffe blanche et parmesan et Steph a eu un réel coup de coeur pour le dessert, composé de macarons, guimauves et tartelettes.

Bref, ne pas avoir à transporter sa propre nourriture nous a tellement sauver la vie, vous ne savez pas à quel point ça peut être ardue pour deux femmes à talons hauts de transporter une table, des chaises, du vin, des assiettes, des verres, tout ça à pieds. Bon, on est quand même faites fortes, détrompez-vous, mais le moins d’articles à transporter, le mieux c’est! Nous vous suggérons donc fortement de commander un panier-repas lors de votre prochain Dîner en Blanc. En plus, ça vous donnera l’occasion de découvrir, ou re-découvrir, un grand chef de Montréal.

Quatrième étape: faire la fête!

Bref, on a vraiment apprécié notre toute première expérience à Dîner en Blanc, c’est vraiment impressionnant de voir toutes ces personnes vêtues de blanc et les tables qui sont toutes alignées. Le moment auquel tout le monde allume des feux de bengale est vraiment magique! Aussi, chose importante à savoir: on demande aux participants de ne pas quitter le site avant 23h. Vous pouvez donc largement profité de l’ambiance festive, des photo booth et de la rue transformée en méga piste de danse! On a d’ailleurs bien apprécié le DJ et le violoniste, plein de talent!

Processed with VSCO with hb1 preset


Stéphanie Larocque

Stéphanie est responsable des relations publiques et blogueuse pour Blog and the City. Elle a un côté un peu princesse et elle aime les choses « fancy », surtout les boucles. Malgré ce que les gens ont tendance à croire, elle a-d-o-r-e manger, elle est vraiment sans fond et a…

En savoir plus


Marie-Janelle Larivée

Marie-Janelle est la fondatrice et rédactrice en chef de Blog and The City. Foodie, wino et fashionista à ses heures, girly souvent, elle est la geek branchée qui gagne à être connue. Elle a étudié le cinéma, la photographie ainsi que les communications profil médias interactifs et…

En savoir plus