Photo by yns plt on Unsplash

5 types de conducteurs que l’on retrouve sur les routes

Que l'on roule 2 ou 19 000 km, on se doit d'être toujours attentif et alerte à notre entourage. Les routes sont partagées par plusieurs types d'usagers et on se doit de tous se respecter.

Dernièrement, j’ai vu la vidéo suivante et disons qu’elle m’a fait rêver… et réfléchir. On peut voir un jeune couple montréalais qui a décidé de partir en roadtrip à travers les routes du Canada et des États-Unis. Ils nous expliquent leur perception de la vie, de la conduite et des usagers de la route après avoir conduit pendant plus de 19 000 km. Imaginez un peu ce genre de roadtrip… C’est l’équivalent d’environ 24h de conduite en continu!

Découvrez les autres vidéos de la campagne Intersections belairdirect ici.

Cette vidéo donne envie de partir à l’aventure! (Laurence vous a d’ailleurs partagé 5 trucs afin de réussir votre roadtrip.) Mais elle fait réfléchir aussi et nous fait voir la route différemment. De jour en jour, la plupart d’entre nous accumule les kilomètres sans nécessairement s’en rendre compte. Personnellement, je peux dire que j’en vois de toutes les couleurs. Je ne peux m’imaginer à quel point partager 19 000 km de route avec d’autres usages a pu être difficile! Chaque personne peut vivre une situation particulière, comme le fait d’avoir 5 heures de conduite dans le corps, être distrait par un événement qui vient de se produire ou apprendre une nouvelle déstabilisante.

D’ailleurs, je m’amuse parfois à catégoriser les types de conducteurs que je croise sur la route. En voici 5 exemples typiques. Peut-être vous reconnaîtrez-vous parmi l’un d’eux.

5 types de conducteurs que l’on croise sur la route

1- Le prudent

Que ce soit à vélo, en auto, en moto ou en skateboard, cet usager connait très bien le Code de la route et le respecte à la lettre. C’est celui qui ne dépasse pas les limites de vitesse (parfois même un peu trop …), qui fait ses stops comme il se doit (tsé l’action de s’arrêter et de compter 1-2-3) et qui a compris que les clignotants n’étaient pas en option. C’est l’usager que l’on aime, mais que certains trouvent pépères.

Photo by Elias Ehmann on Unsplash
Photo by Elias Ehmann on Unsplash

 

2- L’occupé

L’occupé, c’est l’usager qui fait plusieurs choses en même temps. C’est une personne active qui a l’habitude d’optimiser son temps  et d’accomplir toutes les tâches qu’il avait à l’agenda, mais derrière son volant. Que ce soit, manger, se maquiller ou bien changer de chansons ou de postes de radio… ou répondre à un message texte (tut tut tut … je te rappelle que c’est totalement interdit et très dangereux), cet usager peut parfois représenter un danger pour son entourage.  Et ne me dites pas que de manger un hamburger en conduisant une voiture manuelle, ce n’est pas dangereux!

Photo by Courtney Recker on Unsplash
Photo by Courtney Recker on Unsplash

 

3- Le rapide et dangereux

Ce conducteur, c’est celui que l’on redoute. Cet usager a besoin de gagner 3 secondes de son temps pour arriver plus vite à destination. C’est celui duquel on doit se méfier et que l’on doit analyser, car il roule rapidement et te coupe sans avertissement. C’est souvent celui que l’on considère impatient et qui va flasher ses lumières si tu respectes les limites de vitesse.

Photo by Samuele Errico Piccarini on Unsplash
Photo by Samuele Errico Piccarini on Unsplash

 

4- Le distrait

Ce conducteur a la tête dans les nuages. Il n’a aucune conscience de ce qui se passe devant, derrière ou autour de lui. Il semble être aspiré dans un songe profond, le genre d’état qu’on atteint lorsqu’on médite assis sur le bord d’un lac où résonnent les gazouillis des hirondelles. Vous arrive-t-il de prendre le mauvais trajet, mais de prendre un bon 5 minutes avant de vous en rendre compte? Si oui, vous êtes peut-être ce type de conducteur. Faites attention!

Photo by Courtney Recker on Unsplash
Photo by Courtney Recker on Unsplash

 

5- Le propriétaire de la route

Typiquement, ce type de conducteur passe beaucoup, beaucoup de temps sur la route. Dû aux heures accumulées derrière son volant, il oublie parfois qu’il n’est pas seul et que la route doit être partagée. De plus, ce n’est jamais sa faute! Ce type de conducteur vous coupe comme si de rien n’était, mais sera très fâché s’il se fait faire le coup! Il peut même être rancunier et faire essayer de vous intimider sur la route, ce qui, on va se le dire, est un comportement un peu enfantin et dangereux!

Photo by Peter Hershey on Unsplash
Photo by Peter Hershey on Unsplash

 

Peu importe qui on est, d’où on vient ou ce que l’on vit, on a une énorme responsabilité quand on sillonne les routes avec notre véhicule. Chaque kilomètre passé derrière le volant représente une occasion de prendre les bonnes décisions, pour nous et pour les autres avec qui on partage la route. Nos comportements routiers peuvent sembler anodins et dénués de risques, mais c’est tout le contraire. La prudence est quelque chose qui nous revient à tous et ce, peu importe le type de conducteur que nous sommes. Après tout, être prudent, c’est se rendre service à tous. Soyons prudents!


Kim Cayer-Roy

Du haut de ses 5 pieds, Kim déplace de l’air. Elle est une boule d’énergie, audacieuse, dynamique et passionnée. Passionnée par quoi? C’est une question simple lorsque tu consultes ses réseaux sociaux. Elle est passionnée par tout ce qui touche à la…

En savoir plus


Marie-Janelle Larivée

Marie-Janelle est la fondatrice et rédactrice en chef de Blog and The City. Foodie, wino et fashionista à ses heures, girly souvent, elle est la geek branchée qui gagne à être connue. Elle a étudié le cinéma, la photographie ainsi que les communications profil médias interactifs et…

En savoir plus