types de haters

4 types de haters que vous côtoyer peut-être…

Selon Urban Dictionnary, « Hater », est un terme qui désigne « une personne qui ne peut pas être heureuse pour le succès d’une autre personne. Ils exposent donc les défauts de cette personne afin de lui nuire. » J’ai appris récemment que tu n’es pas obligé d’être Beyoncé pour avoir à dealer avec des haters.

J’ai longtemps pensé, naïvement, que les gens que je côtoie le plus dans ma vie sont des personnes qui veulent que mon bien et mon succès. Malheureusement, j’ai tombé de haut quand j’ai réalisé que ce n’est pas toujours le cas. Même les gens les plus proches de nous sont parfois toxiques. Selon Dr. Sanam Hafeez, une neuropsychologue et professeure à l’Université de Colombia, le plus important est de reconnaitre les drapeaux rouges. Voici donc quelques trucs afin de faire face à ces personnes et d’éliminer cette énergie négative de votre vie.

4 types de haters que vous côtoyer peut-être (et que vous devriez vous débarrasser

L’ami jaloux

Le premier genre de haters que vous risquez de rencontrer dans votre vie est l’ami jaloux. Celui-ci peut facilement être reconnaissable grâce à sa négativité. Il réussira toujours à trouver un point négatif même à la plus joyeuse des nouvelles. Que ce soit pour « peter votre bulle » ou pour se remonter lui-même, son attitude est très désagréable et peu très rapidement commencer à vous affecter. Selon Dr. Sanam Hafeez, il faut confronter la personne rapidement afin que le comportement soit corrigé et si cela ne marche pas, il faut se distancer de cet ami.

Ce genre d’hater peut faire très mal puisque nos amis sont supposés être là pour nous et célébrer les bons moments avec nous. Cependant, continuer à côtoyer un ami toxique comme celui-là pour être encore plus douloureux mentalement. Alors il faut prendre sur nous-même et dire bye bye à ces personnes, vous n’en avez pas besoin anyway.

Hater passif-agressif

Le deuxième type de haters est plus difficile à gérer puisque ce sont les collègues de travail passifs-agressifs. Vous ne pouvez pas simplement les retirer de votre vie. Déjà que l’environnement de travail peut être compétitif, ces collègues ne font rien pour diminuer la tension. Selon Dr. Hafeez, ces gens ne peuvent pas vous dire réellement ce qu’ils pensent, par peur des conséquences, ils utilisent donc des commentaires passifs-agressifs afin de faire passer leur message. Soyons réalistes, vous ne serez jamais meilleurs amis, mais un environnement de travail sain n’a jamais fait de mal à personne. Alors invitez-les donc à prendre un café avec vous afin de laisser place à la communication et à la productivité. Il ne faut que du respect mutuel pour être heureux.

Famille arrogante

Le troisième type de haters sont les membres de la famille arrogants. Malgré qu’ils n’y connaissent rien en le domaine dans lequel vous étudiez ou votre travail, ils cherchent quand même à te donner des conseils. Plus vous êtes indépendants, plus ils cherchent à rabaisser ce que vous faites en croyant que tu vous ne connaissez rien à rien. Malheureusement, la seule chose à faire avec ces personnes est de les voir le moins souvent possible ou simplement de limiter ce que vous voulez qu’ils sachent sur votre vie. Moins ils en savent, moins ils peuvent critiquer. Comme les matantes à Noël.

Le mari étouffant

Le dernier type de hater est plus difficile à détecter, c’est l’époux étouffant. Selon Dr. Hafeez, les signes que vous êtes dans une relation toxique avec votre moitié est le sentiment d’être constamment jugé et contrôlé. Ce genre de relation peut avoir de graves conséquences comme la dépression et l’anxiété. Afin de l’éviter il faut à tout prix être indépendant et comprendre que vous n’êtes pas complètement responsable du bonheur de l’autre. Ce n’est pas parce que vous êtes en couple que vous devez vous perdre et devenir une autre personne.

Le plus important là-dedans est de ne jamais oublier que peu importe ce que ces haters vous disent, vous connaissez votre vrai potentiel et vous ne laisserez jamais quelqu’un vous dicter votre valeur.


Marie-Janelle Larivée

Marie-Janelle est la fondatrice et rédactrice en chef de Blog and The City. Foodie, wino et fashionista à ses heures, girly souvent, elle est la geek branchée qui gagne à être connue. Elle a étudié le cinéma, la photographie ainsi que les communications profil médias interactifs et…

En savoir plus