concert addict

10 signes que tu es un concert addict

Sans vouloir être trop clichée, je dois avouer que la musique est un élément très important dans ma vie. C’est le fun en écouter quand ça ne va pas et quand ça va aussi ! Mais, c’est également plaisant en découvrir et en écouter en live ! Avec les années, j’ai vraiment pris goût à aller voir des concerts, m'affirmant ainsi en tant que concert addict.

1. Tu es concert addict lorsque tu te fais poser cette fameuse questions beaucoup trop de fois: « Où prends-tu ton argent ? »

L’affaire qu’il faut comprendre en tant que concert addict est qu’on dépense pratiquement tous nos petits sous là-dedans ! Ceci implique, lors de l’achat de billets, de faire des choix entre « des petits artistes » et « des plus grands ».

2. Vouloir les meilleures places possibles

Montréal regorge de salles de spectacle, ainsi la disposition des places est différente. Quand le show est au Centre Bell, tu sais très bien que si le parterre est admission générale : ABORD MISSION. Sinon, les rouges 102 et 112 sont les meilleurs. Il t’arrive aussi parfois de prendre des sièges « avec vue obstruée » qui ne sont vraiment pas tant pires et qui s’avèrent parfois surprenant ! Lorsque le show est dans une plus petite salle, comme le Métropolis ou le Théâtre Corona où les places sont généralement admission générale, attendre en file pendant des heures est quelque chose que tu fais régulièrement.

3. Subir les commentaires de tes parents

« Pourquoi tu dépenses tout ton argent là-dedans ? », « Pas encore un autre concert », « Tu vas déjà en voir 10 cet été ». Tout est dit.

4. Collectionner ses centaines de billet

concert addictQui dit concerts dit billets à collectionner. Les concert addicts ont tous cette petite boite bien précieuse remplie de souvenirs !

5. Économiser pour les 2 grandes périodes : la fin de l’automne et la fin de l’hiver

La plupart des concerts sont annoncés pendant 2 périodes bien précises durant l’année : vers le mois de novembre pour les shows d’hiver et vers le mois de mars pour ceux d’été. Évidemment, quand tu es concert addict, tu sais très bien que dans ces périodes-là, tu vas vouloir aller à tous les concerts annoncés.

6. Avoir le cœur qui arrête quand Evenko écrit : « Grosse annonce demain 10h »

Tu sais très bien que c’est un grand artiste. Tu sais très bien aussi que tu ne vas pas avoir le choix d’acheter des billets.

7. Calculer combien d’argent tu as dépensé et te questionner si c’était vraiment worth it

concert addictOn a tous déjà fait ça : calculer combien d’argent on avait dépensé dans les billets de concerts, pour ensuite réaliser le montant, pour finalement continuer à acheter d’autres billets pareil.

8. Être fâché quand la seule ville canadienne sur l’affiche de tournée est Toronto

Ça arrive juste trop souvent, et c’est pas mal fâchant. Le struggle de vivre au Québec littéralement.

9. Retrouver sa bonne humeur car tu vas sans aucun doute faire un roadtrip de 6h

C’est juste impossible que tu manques ton band préféré ! Alors, un petit tour d’auto s’impose.

10. Connaître les « stalkers »

C’est bien beau aller au concert et enjoy la musique, mais tu veux préférablement rencontrer l’artiste aussi. Tu es au courant avec Twitter qui stalk les célébrités et où aller pour avoir plus de chance de les trouver.

Bref, à chacun sa passion. Cheers to many more concerts!


En savoir plus